Table des matières

Liste de contrôle

Liste de contrôle

Conseils pour le cultivateur pour une fertilisation optimale de la pomme de terre

Qualité du sol :

  • Contrôlez le pH de la parcelle. Si nécessaire, rectifiez-le par chaulage ou utilisez des engrais acidifiants.

Calcul de la dose :

  • Analysez la quantité d’azote disponible dans le sol
  • Adaptez le dosage
    • en fonction de l’analyse du sol et des besoins propres à votre culture
    • en fonction de la variété (respectez les recommandations du fournisseur)
    • sur la base des normes MAP (plan d’action lisier) propres à votre situation
  • Envisagez de scinder la fertilisation en plusieurs petites applications

Techniques de fertilisation :

  • Vérifiez que le matériel est en ordre (absence de fuites, techniques à jour, en état de fonctionnement)
  • Effectuez un test d’épandage ou de débit au moins une fois par an, comme le prévoient les instructions du Vegaplan
  • Réglez l’épandeuse en fonction du poids et de la granularité spécifiques de l’engrais et de la largeur de travail de la machine

Sur le champ : conservez votre terre fertile et vos nutriments sur place

  • Pour les parcelles situées sur une colline, réalisez de préférence vos billons perpendiculairement à la pente.
  • Dispositif anti-érosion sur la buteuse pour limiter le risque d’érosion

Techniques de fertilisation :

  • Utilisez un RTK guidé par GPS pour prévenir les chevauchements
  • En cas d’application par pulvérisation : Utilisez des buses adaptées pour limiter la dérive

Appliquez la règle des 4 B :

  • Bon moment
  • Bon endroit
  • Bon produit – qualité adaptée aux besoins de la culture
  • Bon dosage – quantité adaptée aux besoins de la culture

Sur le champ :

  • Surveillez l’évolution de la culture
  • Si possible, fertilisez sur la ligne au moment de la plantation

Matériel d’application :

  • Nettoyez le matériel conformément aux prescriptions régionales
  • Contrôlez l’état des machines et n’attendez pas le dernier moment pour effectuer la maintenance

Dans le champ :

Implantez une culture dérobée pour récupérer les nutriments après la récolte